Skip to main content

En ce début d’année, nous vous invitons au voyage. Ce voyage est quelque peu atypique, puisque nous troquons notre emblématique Imoca contre une pirogue polynésienne ! Bienvenue à bord de la Vendée Va’a. 

Un nouveau partenariat

Notre partenariat avec cet événement international devait voir le jour en 2021, mais le contexte sanitaire n’ayant pas permis aux équipes de se rassembler, c’est finalement en 2022, sous le soleil de la Vendée, que les pirogues vont s’élancer ! En samoan, hawaïen et tahitien, « va’a » signifie “bâteau”. Les va’a sont donc ces pirogues à balancier traditionnel qui avancent à l’aide de pagaies. Ici, le terme désigne à la fois l’embarcation et un sport emblématique, celui des courses de pirogue polynésienne en haute mer. 

Sur la route de la Hawaiki Nui Va’a 

Cette compétition, atypique sur le littoral vendéen, est un rendez-vous important de la discipline. Elle réunit 250 rameurs, tous déterminés à faire leurs preuves dans des conditions difficiles, puisque la météo et les températures ne sont pas celles des lagons de Polynésie. Néanmoins, se confronter à cette course est devenu une étape clé avant d’entreprendre l’incontournable Hawaiki Nui Va’a. Cette compétition, en plus de rappeler le lien essentiel qui unit la Polynésie à l’Océan, est un évènement majeur. En parcourant les 128 kilomètres de la Vendée Va’a, chacun mérite sa place pour le bout du monde. D’ailleurs, c’est ce rêve qui est à l’origine de la course ! Les rameurs du Canoé Kayak Côte de Lumière, club des Sables d’Olonne, ont souhaité en 2008 se lancer dans l’aventure du Va’a, donnant naissance quelques années plus tard à l’association SAPOVAYE, qui depuis, porte la course. Cette aventure est finalement devenue “plus qu’un sport”. Comme le rappellent les organisateurs, “le Va’a véhicule des valeurs d’engagement, de courage et de ténacité. Un esprit d’équipe très fort et une solidarité sans limite lient les coéquipiers afin de donner le meilleur d’eux-mêmes.”

Célébrer la culture polynésienne

Si la Vendée Va’a est une réunion sportive elle est aussi une véritable célébration culturelle. Les trois jours de course en mer s’accompagnent de quatre jours de festivités à terre. Tout d’abord la Vendée Va’a met à l’honneur ce bateau, élancé et ingénieux, qui est lui-même profondément ancré dans l’histoire et la tradition polynésienne. En effet, la pirogue était utilisée quotidiennement, pour se déplacer d’île en île et pêcher. Et puis, le va’a, “c’est l’esprit du vivre ensemble sur l’eau et sur terre basé sur des valeurs humaines, le respect de la nature, de la famille et d’autrui.” Des valeurs dans lesquelles nous retrouvons l’Aquasphère portée par Ocean As Common, dans ce lien puissant entre l’homme et l’eau, dans cette relation d’union avec la nature. Mais plus encore, les Sables d’Olonne accueillent un village polynésien. Celui-ci rassemble diverses créations artisanales, mais aussi des stands de restauration, afin de découvrir les merveilles culinaires de Polynésie française, avec des figures emblématiques à l’instar du candidat légendaire de Koh Lanta, Teheiura Teahui. Le village polynésien, c’est aussi une atmosphère musicale et festive. La danse, le chant et les arts polynésiens seront à l’honneur.

Tous engagés pour l’Océan

La Vendée Va’a porte aussi un fort message écologique, venant compléter la richesse de l’évènement. A cet égard, Sapovaye s’engage en faveur de l’Océan bien commun ! Cette édition 2022 de la course marque également l’arrivée d’une section dédiée à l’écologie sur le village polynésien. Activités ludiques, artistiques, et échanges prendront place au cœur de l’évènement. 

Alors n’hésitez plus et rejoignez la fête, du 25 au 28 mai aux Sables d’Olonne ! Une chose est sûre, nous y serons. 

mi, consequat. id, quis ante. tristique Aliquam ut