Sensibiliser les plus jeunes à la préservation de l’Océan

Pour la rentrée, nous réunissons nos forces avec Marie Gendron et l’association Water Family afin de sensibiliser des élèves de Pornic à la préservation de l’Océan.

Pour que cette belle action en faveur des générations futures puisse avoir lieu, une collecte de dons est ouverte depuis juillet et jusqu’au Festival nautique qui se tiendra à Pornic du vendredi 3 au dimanche 5 septembre.

10 euros = un enfant sensibilisé

Lancé à l’occasion de la Puru challenge Race pendant l’été, que Marie Gendron et Geoffrey Morel ont remporté dans la catégorie Proto double, l’objectif de cet appel aux dons est de réunir 1200 euros afin de financer une action de sensibilisation à la préservation de l’Océan et de la qualité de l’eau en général, auprès de deux classes de scolaires de la ville de Pornic.

Citoyens, entreprises, commerces locaux, tous peuvent contribuer à leur manière à la réalisation de cette action pédagogique.

Accédez à la collecte de dons

Des actions ludiques pour le grand public lors du Festival nautique

Ocean As Common et la Water Family animeront un stand sur la plage du Château de Pornic durant le Festival nautique qui se tiendra le week-end prochain.

Au programme : une exposition originale, un podcast audio immersif ainsi qu’un jeu innovant et inclusif pour apprendre en s’amusant autour de la protection de l’Ocean !

Plus d’informations sur le Festival nautique en cliquant ici

Dans le rétro

Clap de fin magistral pour Marie Gendron à bord de Cassiopée

Nous avons suivi avec passion la Puru Challenge Race, et quel succès : Marie Gendron et Geoffrey Morel ont remporté la victoire pour la catégorie Proto Double, aux couleurs de l’Océan bien commun à bord de Cassiopée !

L’équipe à parcouru les 600 milles aller- retour entre Port Bourgenay en Vendée et Getxo dans le pays basque espagnol en 3 jours et moins de 15 heures, portant haut et fort l’engagement de ces deux navigateurs pour la protection de l’Océan et la sensibilisation des plus jeunes à sa préservation.

Cette course était la dernière de Marie sur ce voilier, qu’elle a construit elle-même et dont Catherine Chabaud est la marraine. Vous aurez une dernière occasion de rencontrez Marie sur Cassiopée les 4 et 5 septembre à Pornic à l‘occasion du Festival nautique.

Grande Muraille Verte et Aires marines protégées

En déplacement au Sénégal, Catherine Chabaud a rencontré de nombreux acteurs engagés dans la préservation de l’environnement : des femmes pêcheurs bénévoles de l’aire marine protégée de Joal-Fadiouth, des ONG qui agissent sur le terrain pour soutenir des nouveaux modes d’agriculture ou de gestion des déchets, des acteurs institutionnels qui œuvrent à la bonne gouvernance et à la collaboration entre les différents corps politiques.

Elle a pu ainsi suivre le travail de la Grande Muraille Verte, initiative de l’Union africaine pour lutter contre les effets du changement climatique et la désertification en Afrique.

Un rapport de mission sera prochainement publié. En attendant, vous pouvez retrouver un résumé de ce déplacement en cliquant ici.

Dossier “1 transat pour 2” : deux écologues de Creocean en route pour la Mini 2023

Elina DELORD et Olivier LE BRUN, deux écologues marins du département international de la société CREOCEAN spécialisée en Environnement et Océanographie se sont engagés dans l’aventure « 1 Transat Pour 2 » (1TP2) qui a pour objectif de participer à la Mini Transat 2023 sur un petit voilier de 6,5m (départ en Septembre en direction de la Guadeloupe après une étape aux Açores).

Olivier est en quête de performance, Elina en quête de sensations. La glisse, c’est ce qu’ils recherchent. Seul ou à deux, en pirogue polynésienne, en surfski, en prône. Aujourd’hui, c’est à la voile qu’ils poursuivent ce partage. Olivier, voileux d’expérience souhaite à travers ce projet amener Elina, voileuse dans l’âme, à devenir pleinement autonome dans cette pratique.

Si le départ de la mini transat ne peut être pris que par un marin, les deux ans qui nous séparent de celui-ci peuvent être abordés à deux. Deux pour construire l’aventure, deux pour préparer le voilier, deux pour s’entrainer, deux pour s’entraider, deux pour les phases de qualification, deux pour faire de cette expérience un beau moment de partage… mais un seul pour la transat.

Deux sociétés de Groupe KERAN, CREOCEAN et NAOMIS accompagnent cette aventure avec d’autres sociétés dans le domaine de la communication (SPORTRIZER) et de l’éducation environnementale (PLANETE MER).

Le voilier, un Pogo 2 de 2006 construit en France a été acheté en Mai 2021 à Ouistreham – La 1ère aventure a été de le convoyer par la route à Toulon, son port d’attache où il est désormais basé, soit au Club Nautique de la Marine à Toulon (CNMT), un autre partenaire fort.

Depuis, une 1ère phase de préparation en chantier a été effectuée (Juin) et nous venons (22 août) de clore en équipage une phase de 2 semaines de navigation en Méditerranée française où nous avons poursuivi la phase de mise au point et de préparation du bateau. Depuis 2 mois, plus de 600 miles nautiques ont été parcourus. Notre coursier est ancien, a déjà fait 2 fois la Mini-transat, est reconnu comme étant un des meilleurs de sa série, mais il y a encore de nombreuses modifications à tester et valider.

Nos prochaines étapes sont de poursuivre nos navigations automnales et hivernales, d’effectuer les formations nécessaires imposées par la Classe Mini 6.50, et d’entamer en début 2022 le cycle de courses en Méditerranée puis en Atlantique de la Classe Mini auxquels nous devons participer en 2022 pour valider notre départ à cette aventure transatlantique.

Cette récréation sportive et vélique est menée en parallèle de notre activité professionnelle et familiale, c’est aussi pour cela que nous avons construit ce projet à deux afin de pouvoir mener cette « triple vie » plus légèrement et pouvoir conjuguer ainsi missions, navigations et famille.

Notre volonté est d’associer autour de notre aventure « 1 Transat pour 2 » une chaîne de partenaires publics et privés, de sociétés et d’organismes de recherche & de développement dans notre métier l’océanographie, dans le maritime, dans notre domaine d’action, la préservation de l’environnement et des littoraux français, de l’outre-mer et étrangers. Nous souhaitons aujourd’hui fédérer un écosystème équilibré de partenaires autour des valeurs de partage et d’engagement que représente cette aventure.

Notre blog « 1 Transat Pour 2 »

Les avancées du projet Blue Print

Le 30 juillet, l’équipe Ocean As Common et la communauté de communes Auray Quiberon Terre Atlantique, territoire pilote du projet Blue Print, ont inauguré une exposition au centre aquatique d’Alré’O à Auray. Celle-ci a pu être visible jusqu’au 31 août.

Cette exposition présente aux visiteurs le concept d’Aquasphère, illustrant les interconnexions entre le vivant et l’eau sous toutes ses formes. Elle rappelle la nécessité de garder un Océan en bonne santé et témoigne des menaces qui pèsent sur lui.

A partir du 3 septembre, cette même exposition sera présente sur la commune de Camors jusqu’au 1er octobre.

Sur la photo, de gauche à droite : Pascal Le Jean, vice-président d’Aqta délégué à la gestion des milieux aquatiques et à la prévention des inondations ; Céline Kahn, chargée de mission Blue Print ; Sonia Gachelin, responsable GEMAPI AQTA ; Katia Bonnec, Vice-présidente déléguée au sport et aux loisirs AQTA.

Sensibilisation à la qualité de l’eau

Les 4 et 18 août, nous avons été présents aux côtés de l’association Kaer E Mem Bro et du Réseau Initiatives des Eco Explorateurs (RIEM) afin de soutenir leur projet Kuz Hoel, qui vise à restaurer un ancien navire pour collecter des données scientifiques. L’analyse de ces dernières nous permettront d’en connaître davantage sur la qualité de l’eau.

Morbihan Challenge

Nous étions présents le 29 août lors de la remise des prix du Morbihan Challenge à Larmor-Baden avec Catherine Chabaud, marraine de la course.

Cette course, organisée par l’association de Vent et d’Eau, était découpée en 5 étapes entre mer intérieure, mer ouverte et rivière. Le Morbihan Challenge mettait à l’honneur la protection de l’environnement puisque les moteurs étaient interdits, la mixité des équipes (condition obligatoire pour participer) et le fair play, l’esprit d’équipe essentiel pour assurer la sécurité de tous. Au total 33 équipages mixtes ont vogué au gré du vent pendant 4 jours, du 26 au 29 août.

Bravo à l’équipage du Tornado Épick de Pierrick Tollemer qui remporte la 4ème édition du Morbihan Challenge !

Retrouvez toutes les informations sur le projet Blue Print

À ne pas rater ces prochaines semaines

Depuis le mois de juin, nous suivons chaque étape de l’Odyssée Rhône Green, grande opération de mobilisation populaire qui a pour objectif de débarrasser le Rhône et ses abords des déchets sauvages. Lors des trois premières étapes, ce sont déjà :

  • 471 green cleaners mobilisés à pied, à vélo, en canoë-kayak et en paddle
  • 516 KG de déchets ramassés dont 329 sur terre et 186 sur l’eau

Après une quatrième escale à Bourg-Saint-Andéol, en Ardèche, l’équipe de l’Odyssée Rhone Green est présente à Pont-Saint-Esprit dans le Gard de mercredi à dimanche.

Suivez cette odyssée éco-responsable sur les réseaux sociaux et participez à l’une des prochaines étapes

Les événements à venir

diam ut amet, Curabitur accumsan libero. ultricies elit. commodo neque. risus