Cetasea : « un sanctuaire pour les mammifères marins »

Ocean As Common a récemment fait la rencontre de l’association Cetasea. Cette dernière a un objectif  : créer un sactuaire pour les mammifères marins. Il serait le premier d’une longue série en Europe. Frédérique Gilbert, fondatrice et présidente de Cetasea, nous présente leur projet.

 

Son projet de création du premier centre européen de protection des mammifères marins

 

Cetasea a comme objectif ultime la création d’un centre de protection de la vie marine et de projets de conservation pour les mammifères marins. Des lieux de refuge pour les espèces sauvages existent partout dans le monde, que ce soit pour les primates, les éléphants, les pandas géants, les oiseaux… Nous voulons créer un centre dédié aux mammifères marins.

Nous sommes des soigneurs de mammifères marins, une vétérinaire de mammifères marins, des assistants vétérinaires, des chercheurs.

L’équipe de Cetasea propose un projet de conservation international. Nous fonctionnerons comme installation de réadaptation, communément appelée « sanctuaire », pour les mammifères marins. Le premier centre de ce futur réseau européen serait réalisé dans le sud des Landes. Afin de créer un espace complet, la structure se composerait de bassins d’accueil, d’une salle pédagogique avec un lieu de recherche.

 

Philosophie et éthique

Nous croyons aux droits éthiques des cétacés en raison de leur individualité complexe, de leur grande capacité émotionnelle et de leur intelligence. La liberté pour les espèces intelligentes comprend la liberté de choix, ce qui signifie que chaque cétacé individuel peut choisir d’interagir, jouer, socialiser, s’accoupler et se reproduire.

En conséquence de la capture originale et la reproduction qui a été mise en place depuis des décennies, nous avons créé une nouvelle population. Celle-ci est spatialement séparée de la nature, mais génétiquement encore fortement liée à elle. Nous avons la responsabilité de prendre soin de cette population et de chaque individu.

L’ensemble de l’équipe de Cetasea est déterminé à participer à l’ensemble du processus d’élaboration pour la conservation et la recherche. L’objectif est d’avancer sur l’éducation pour le bien-être des cétacés.

Le Dr Benjamin Schulz – responsable conservation de Cetasea – vient de terminer le protocole viable et éthique pour les dauphins. Il a travaillé dessus depuis des mois. Bravo à lui et merci.
Cetasea existe depuis 6 ans, on avance doucement mais sûrement avec comme seul objectif, le bien-être, de chaque individu, pour les mammifères marins.

 

Pour plus de renseignements : contact@cetasea.eu / www.cetasea.eu

Ecrit par Frédérique Gilbert – présidente de l’association Cetasea

 

Frédérique Gilbert - Présidente de l'association CETASEAL’auteure

Frédérique Gilbert a travaillé plus de 15 ans avec les mammifères marins. Grâce à cette expérience et poussé par son souhait de protéger la biodiversité, elle a  fondé l’association Cetasea. Son but est de créer des centres de protection de la vie marine en Europe. Pour Frédérique, “la recherche et la pédagogie sera de mise… on protège ce que l’on connaît !”

Lorem ipsum venenatis, et, massa eget commodo quis,