A l’occasion de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe, 11 skippers ont été interrogé sur ce que la notion d’Océan bien commun de l’Humanité évoquait pour eux. Cette notion qui peut paraitre complexe au regard du grand public ne l’est pas pour les marins dont l’océan est le territoire d’expression et qui apportent donc un témoignage très fort. Dans la seconde vidéo, les skippers interrogés parlent de leur lien avec l’océan et de leur engagement personnel !

Sam Davies – vidéo 1
Sam Davies exprime ce qu’évoque pour elle l’idée
d’un « océan bien commun de l’Humanité ».

Sam Davies – vidéo 2
Sam Davies évoque son lien à l’océan, son
engagement.

Francis Joyon – Vidéo 1
Francis Joyon exprime ce qu’évoque pour lui l’idée
d’un « océan bien commun de l’Humanité ».

Francis Joyon – vidéo 2
Francis Joyon évoque son lien à l’océan, son
engagement.

Paul Meilhat – Vidéo 1
Paul Meilhat exprime ce qu’évoque pour lui l’idée
d’un « océan bien commun de l’Humanité ».

Paul Meilhat – Vidéo 2
Paul Meilhat évoque son lien à l’océan, son
engagement.

OCEAN AS COMMON

Ocean As Common, l’océan bien commun de l’humanité est une campagne ombrelle à travers laquelle chacun peut valoriser ses engagements. « Au-delà des informations certes réalistes mais anxiogènes quant à l’état de notre environnement et de l’océan, nous avons souhaité mettre en lumière ce lien entre l’océan et l’humanité » explique Rachel Moreau, rédactrice parmi les auteur(e)s de l’Appel pour l’Océan bien commun de l’Humanité. « Les témoignages des skippers sont poignants et parlent de ce lien qui leur est intime. Il nous semble en effet fondamental de restaurer ce lien entre nous, l’océan et le reste du vivant, et de le positiver. Je crois que l’on protège mieux et que l’on se mobilise plus facilement pour ce que l’on aime, pour ce qui nous touche ! »

id at ut ut luctus adipiscing Donec massa in vulputate, suscipit